Archive
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
younval44
Membre disparu! Mais où est-tu?
Membre disparu! Mais où est-tu?
avatar

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 63
Localisation : nantes
Consulat : feminin(valerie) et masc(youness)
Vos démarches Actuelles : marocaine (fes)
Votre origine : 0
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro   Jeu 16 Fév 2006 - 23:03

salut c'est encore nous

on a une question pour les pros de la paperasse franco marocaine
est ce que quelqu'un sait comment il faut faire pour que notre futur mariage francais soit reconnu au maroc

on pense au consultat du maroc en france mais quelqu'un sait t'il ce qu'il faut et comment ca se passe ?
on nous a parle de deux temoins males marocains en situation reguliere pour temoigner du mariage aupres du consultat ? pitie pas encore des temoins en plus males et marocains en situation reguliere !! car parait que si mariage pas reconnu les enfants ne pourront pas etre reconnus marocains etc...

merci pour vos reponses
bisous
valerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nawal
La Patronne
La Patronne
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1154
Age : 34
Localisation : entre la Bretagne et le Moyen-Atlas
Consulat : Franco-Allemande/Marocaine
Vos démarches Actuelles : Bébé d'amour attendu pour juillet 2007 Inch Allah
Consulat : Fez
Votre origine : 0
Date d'inscription : 24/10/2005

MessageSujet: Re: comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro   Ven 17 Fév 2006 - 14:14

:salam2:

Alors à ma connaissance pour qu'un mariage francais soit transmis automatiquement au Maroc, il suffit que deux des témoins présents soyent de confession musulmanes. Ensuite il vous faurt aller au consulat du Maroc à Rennes avec votre acte de mariage. Mais téléphone donc au consulat pour avoir de plus amples renseignements. Tu trouveras le site ici et voici leur numéro de téléphone: 02 9927 54 00. Tu en auras besoin de toute facon pour demander son cezrtificat de coutume.

Et pour info, voici un article que j'ai trouvé sur internet sur le site http://www.map.co.ma/mapfr/moudawana/textes/moudouana_mre.htm. Il pourra peut-être t'/vous intéresser. Bonne lecture!

Citation :

Le nouveau code de la famille simplifie la procédure de mariage des MRE (marocains résidents à l'étranger)


Rabat, 01/11/03 - Le nouveau code de la famille, que SM le Roi Mohammed VI a présenté devant le parlement, à l'occasion de l'ouverture de la nouvelle année législative, comporte des stipulations intéressant la communauté marocaine résidant à l'étranger, partant de la haute sollicitude dont SM le Roi entoure cette catégorie de citoyens et ce en vue de faciliter notamment la procédure de conclusion des actes de mariage dans les pays d'accueil.

Le texte stipule en effet que dans le souci de simplifier la procédure de mariage des RME, l'acte de mariage sera désormais établi en présence de deux témoins musulmans en conformité avec les procédures en cours dans les pays d'accueil. L'acte doit par la suite être enregistré par les services consulaires ou judiciaires nationaux.

Il est à rappeler toutefois que ces dispositions ne sont applicables que pour l'aspect administratif de l'établissement de l'acte de mariage dans les pays d'accueil.

Les autres conditions qui sous-tendent l'acte de mariage restent en vigueur, à savoir le consentement plein et entier des époux, l'inexistence de l'un des empêchements prévus par la Charia, tels les liens de parenté entre les deux époux et la nécessité de la présence et de l'accord d'un tuteur au cas où l'un des futurs mariés serait mineur.

Dans le but de permettre aux services consulaires de suivre de près la situation matrimoniale des marocains résidant à l'étranger, il est demandé à toute personne ayant établi un acte de mariage selon les conditions énumérées par le nouveau texte, de déposer, dans un délai de trois mois à compter de la date de conclusion de l'acte, copie de l'acte de mariage aux services consulaires de la circonscription ayant établi l'acte ou directement au ministère des affaires étrangères si la circonscription ne compte pas de services consulaires.

Le ministère des affaires étrangères se charge alors de transmettre ladite copie à l'officier d'état civil et à la section de la juridiction de la famille du lieu de naissance des deux époux.

Si ces derniers ou l'un d'eux n'est pas né au Maroc, la copie de l'acte de mariage est transmise à la section de la juridiction de la famille et au procureur du roi près le tribunal de première instance de Rabat.

Le code de la famille comporte par ailleurs de nouvelles dispositions relatives notamment aux divorces prononcés par les tribunaux étrangers, en stipulant que les verdicts rendus par ces juridictions ne sont exécutoires que s'ils émanent d'un tribunal spécialisé et qu'ils ne sont pas en contradiction avec les dispositions du code de la famille.

Le texte régit également les aspects inhérents à la séparation des époux en stipulant que les décisions judiciaires relatives au divorce, prises conformément aux dispositions du nouveau code de la famille, ne sont passibles d'aucun recours dans leur volet juridique.

Les amendements introduits par le nouveau texte à la Moudawana sont donc de nature à lever les nombreux obstacles qui se dressaient devant les ressortissants marocains résidant l'étranger pour l'établissement de leurs actes de mariage dans les pays d'accueil.

Les nouvelles dispositions sont en outre conformes aux accords et conventions internationaux ratifiés par le Maroc dans le domaine de la coopération judiciaire et la protection des RME, tout comme ils sont en parfaite accord avec les enseignements de la religion musulmane dans les rapports avec les tierces parties.

Le respect des accords et conventions auxquels l'on souscrit est en effet fort recommandé par la charia (Coran et Sounna du prophète sur lui prière et bénédiction).

Le Très haut dit: "Soyez fidèles à l'alliance de Dieu après l'avoir contractée. Ne violez pas les serments, après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Dieu comme garant entre vous" (Coran, les abeilles).

Le Très Haut dit aussi: "Dieu ne vous interdit pas d'être bons et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus à cause de votre foi et qui ne vous ont pas expulsés de vos maisons;- Dieu aime ceux qui sont équitables-" (Coran: L'Epreuve).


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zawache-moukhtalite.cultureforum.net
younval44
Membre disparu! Mais où est-tu?
Membre disparu! Mais où est-tu?
avatar

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 63
Localisation : nantes
Consulat : feminin(valerie) et masc(youness)
Vos démarches Actuelles : marocaine (fes)
Votre origine : 0
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: mais ou on va encore trouver deux hommes musulmans   Ven 17 Fév 2006 - 14:37

Princesse a écrit:
:salam2:

Alors à ma connaissance pour qu'un mariage francais soit transmis automatiquement au Maroc, il suffit que deux des témoins présents soyent de confession musulmanes. Ensuite il vous faurt aller au consulat du Maroc à Rennes avec votre acte de mariage. Mais téléphone donc au consulat pour avoir de plus amples renseignements. Tu trouveras le site ici et voici leur numéro de téléphone: 02 9927 54 00. Tu en auras besoin de toute facon pour demander son cezrtificat de coutume.

Et pour info, voici un article que j'ai trouvé sur internet sur le site http://www.map.co.ma/mapfr/moudawana/textes/moudouana_mre.htm. Il pourra peut-être t'/vous intéresser. Bonne lecture!




Citation :

Le nouveau code de la famille simplifie la procédure de mariage des MRE (marocains résidents à l'étranger)


Rabat, 01/11/03 - Le nouveau code de la famille, que SM le Roi Mohammed VI a présenté devant le parlement, à l'occasion de l'ouverture de la nouvelle année législative, comporte des stipulations intéressant la communauté marocaine résidant à l'étranger, partant de la haute sollicitude dont SM le Roi entoure cette catégorie de citoyens et ce en vue de faciliter notamment la procédure de conclusion des actes de mariage dans les pays d'accueil.

Le texte stipule en effet que dans le souci de simplifier la procédure de mariage des RME, l'acte de mariage sera désormais établi en présence de deux témoins musulmans en conformité avec les procédures en cours dans les pays d'accueil. L'acte doit par la suite être enregistré par les services consulaires ou judiciaires nationaux.

Il est à rappeler toutefois que ces dispositions ne sont applicables que pour l'aspect administratif de l'établissement de l'acte de mariage dans les pays d'accueil.

Les autres conditions qui sous-tendent l'acte de mariage restent en vigueur, à savoir le consentement plein et entier des époux, l'inexistence de l'un des empêchements prévus par la Charia, tels les liens de parenté entre les deux époux et la nécessité de la présence et de l'accord d'un tuteur au cas où l'un des futurs mariés serait mineur.

Dans le but de permettre aux services consulaires de suivre de près la situation matrimoniale des marocains résidant à l'étranger, il est demandé à toute personne ayant établi un acte de mariage selon les conditions énumérées par le nouveau texte, de déposer, dans un délai de trois mois à compter de la date de conclusion de l'acte, copie de l'acte de mariage aux services consulaires de la circonscription ayant établi l'acte ou directement au ministère des affaires étrangères si la circonscription ne compte pas de services consulaires.

Le ministère des affaires étrangères se charge alors de transmettre ladite copie à l'officier d'état civil et à la section de la juridiction de la famille du lieu de naissance des deux époux.

Si ces derniers ou l'un d'eux n'est pas né au Maroc, la copie de l'acte de mariage est transmise à la section de la juridiction de la famille et au procureur du roi près le tribunal de première instance de Rabat.

Le code de la famille comporte par ailleurs de nouvelles dispositions relatives notamment aux divorces prononcés par les tribunaux étrangers, en stipulant que les verdicts rendus par ces juridictions ne sont exécutoires que s'ils émanent d'un tribunal spécialisé et qu'ils ne sont pas en contradiction avec les dispositions du code de la famille.

Le texte régit également les aspects inhérents à la séparation des époux en stipulant que les décisions judiciaires relatives au divorce, prises conformément aux dispositions du nouveau code de la famille, ne sont passibles d'aucun recours dans leur volet juridique.

Les amendements introduits par le nouveau texte à la Moudawana sont donc de nature à lever les nombreux obstacles qui se dressaient devant les ressortissants marocains résidant l'étranger pour l'établissement de leurs actes de mariage dans les pays d'accueil.

Les nouvelles dispositions sont en outre conformes aux accords et conventions internationaux ratifiés par le Maroc dans le domaine de la coopération judiciaire et la protection des RME, tout comme ils sont en parfaite accord avec les enseignements de la religion musulmane dans les rapports avec les tierces parties.

Le respect des accords et conventions auxquels l'on souscrit est en effet fort recommandé par la charia (Coran et Sounna du prophète sur lui prière et bénédiction).

Le Très haut dit: "Soyez fidèles à l'alliance de Dieu après l'avoir contractée. Ne violez pas les serments, après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Dieu comme garant entre vous" (Coran, les abeilles).

Le Très Haut dit aussi: "Dieu ne vous interdit pas d'être bons et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus à cause de votre foi et qui ne vous ont pas expulsés de vos maisons;- Dieu aime ceux qui sont équitables-" (Coran: L'Epreuve).


merci encore une galere de plus il va falloir trouver deux temoins masculins en regles pour faire valider le mariage au consultat de rennes dont va fallor convaincre deux mecs de venir a rennes : J EN AI MARRE §§§
de cette paperasse
bisous
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
younval44
Membre disparu! Mais où est-tu?
Membre disparu! Mais où est-tu?
avatar

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 63
Localisation : nantes
Consulat : feminin(valerie) et masc(youness)
Vos démarches Actuelles : marocaine (fes)
Votre origine : 0
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: qui connait 2 marocains de confession musulmane ?   Sam 18 Fév 2006 - 23:46

younval44 a écrit:
Princesse a écrit:
:salam2:

Alors à ma connaissance pour qu'un mariage francais soit transmis automatiquement au Maroc, il suffit que deux des témoins présents soyent de confession musulmanes. Ensuite il vous faurt aller au consulat du Maroc à Rennes avec votre acte de mariage. Mais téléphone donc au consulat pour avoir de plus amples renseignements. Tu trouveras le site ici et voici leur numéro de téléphone: 02 9927 54 00. Tu en auras besoin de toute facon pour demander son cezrtificat de coutume.

Et pour info, voici un article que j'ai trouvé sur internet sur le site http://www.map.co.ma/mapfr/moudawana/textes/moudouana_mre.htm. Il pourra peut-être t'/vous intéresser. Bonne lecture!




Citation :

Le nouveau code de la famille simplifie la procédure de mariage des MRE (marocains résidents à l'étranger)


Rabat, 01/11/03 - Le nouveau code de la famille, que SM le Roi Mohammed VI a présenté devant le parlement, à l'occasion de l'ouverture de la nouvelle année législative, comporte des stipulations intéressant la communauté marocaine résidant à l'étranger, partant de la haute sollicitude dont SM le Roi entoure cette catégorie de citoyens et ce en vue de faciliter notamment la procédure de conclusion des actes de mariage dans les pays d'accueil.

Le texte stipule en effet que dans le souci de simplifier la procédure de mariage des RME, l'acte de mariage sera désormais établi en présence de deux témoins musulmans en conformité avec les procédures en cours dans les pays d'accueil. L'acte doit par la suite être enregistré par les services consulaires ou judiciaires nationaux.

Il est à rappeler toutefois que ces dispositions ne sont applicables que pour l'aspect administratif de l'établissement de l'acte de mariage dans les pays d'accueil.

Les autres conditions qui sous-tendent l'acte de mariage restent en vigueur, à savoir le consentement plein et entier des époux, l'inexistence de l'un des empêchements prévus par la Charia, tels les liens de parenté entre les deux époux et la nécessité de la présence et de l'accord d'un tuteur au cas où l'un des futurs mariés serait mineur.

Dans le but de permettre aux services consulaires de suivre de près la situation matrimoniale des marocains résidant à l'étranger, il est demandé à toute personne ayant établi un acte de mariage selon les conditions énumérées par le nouveau texte, de déposer, dans un délai de trois mois à compter de la date de conclusion de l'acte, copie de l'acte de mariage aux services consulaires de la circonscription ayant établi l'acte ou directement au ministère des affaires étrangères si la circonscription ne compte pas de services consulaires.

Le ministère des affaires étrangères se charge alors de transmettre ladite copie à l'officier d'état civil et à la section de la juridiction de la famille du lieu de naissance des deux époux.

Si ces derniers ou l'un d'eux n'est pas né au Maroc, la copie de l'acte de mariage est transmise à la section de la juridiction de la famille et au procureur du roi près le tribunal de première instance de Rabat.

Le code de la famille comporte par ailleurs de nouvelles dispositions relatives notamment aux divorces prononcés par les tribunaux étrangers, en stipulant que les verdicts rendus par ces juridictions ne sont exécutoires que s'ils émanent d'un tribunal spécialisé et qu'ils ne sont pas en contradiction avec les dispositions du code de la famille.

Le texte régit également les aspects inhérents à la séparation des époux en stipulant que les décisions judiciaires relatives au divorce, prises conformément aux dispositions du nouveau code de la famille, ne sont passibles d'aucun recours dans leur volet juridique.

Les amendements introduits par le nouveau texte à la Moudawana sont donc de nature à lever les nombreux obstacles qui se dressaient devant les ressortissants marocains résidant l'étranger pour l'établissement de leurs actes de mariage dans les pays d'accueil.

Les nouvelles dispositions sont en outre conformes aux accords et conventions internationaux ratifiés par le Maroc dans le domaine de la coopération judiciaire et la protection des RME, tout comme ils sont en parfaite accord avec les enseignements de la religion musulmane dans les rapports avec les tierces parties.

Le respect des accords et conventions auxquels l'on souscrit est en effet fort recommandé par la charia (Coran et Sounna du prophète sur lui prière et bénédiction).

Le Très haut dit: "Soyez fidèles à l'alliance de Dieu après l'avoir contractée. Ne violez pas les serments, après les avoir solennellement prêtés et avoir pris Dieu comme garant entre vous" (Coran, les abeilles).

Le Très Haut dit aussi: "Dieu ne vous interdit pas d'être bons et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus à cause de votre foi et qui ne vous ont pas expulsés de vos maisons;- Dieu aime ceux qui sont équitables-" (Coran: L'Epreuve).


merci encore une galere de plus il va falloir trouver deux temoins masculins en regles pour faire valider le mariage au consultat de rennes dont va fallor convaincre deux mecs de venir a rennes : J EN AI MARRE §§§
de cette paperasse
bisous
merci



qui connait deux temoins males marocains et musulmans qui serait d'accord pour nous accompagner a rennes apres le mariage (on emmene en voiture et on ramene) pour faire valider le mariage au maroc

si quelqu'un connait des eventuels temoins ce serait bien car on aimerait que le mariage soit reconnu des deux cotes de la mer pour les eventuels futurs enfants

merci d'avance

bisous

valerie (encore moi j'habuse je sais)

sinon y a t(il un autre moyen de valider le mariage directement au maroc : comme on y va un mois peut on sur place faire valider le mariage : seconde question piege

allez princesse la specialiste du mariage franco marocain

:D :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabel28
Activité exceptionnellement active
Activité exceptionnellement active
avatar

Féminin
Nombre de messages : 756
Age : 47
Localisation : Ile-de-France
Consulat : Portugaise / Marocain
Vos démarches Actuelles : Mariés et vivons ensembles
Votre origine : 0
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro   Mar 21 Mar 2006 - 15:17

Bonjour les filles,
Excusez-moi d’intervenir, surtout que je ne vais pas apporter de solutions au problème posé mais je vais vous exposer une question qui m’interpelle.
Voilà, pour valider le mariage auprès des autorités marocaines, il faut absolument que les deux témoins soient musulmans !
MAIS POURQUOI ??????? :suspect: :suspect:
Je n’arrive pas à comprendre. C’est un mariage civil, pas religieux !!! Pourquoi faut-il que les témoins soient musulmans ?
Lorsque l’on se marie en France à la mairie, on peut choisir le témoin que l’on veut. Lorsque j’ai fait valider mon mariage auprès de mon consulat, j’y suis allée avec mon mari et juste le livret de famille et l’acte de mariage de la mairie (pas besoin de témoins catholiques pour valider mon mariage chez les portugais).
Alors, pourquoi faut-il des témoins musulmans pour valider un acte, qui est et qui reste pour moi, un acte civil.
Je dois avouer que ça m’a perturbée lorsque je me suis renseignée auprès du consulat marocain pour les démarches de validation du mariage, lorsqu’on m’a demandé si mes témoins à la mairie étaient musulmans.
C’est comme pour les enfants !!! Essayons donc de déclarer la naissance de votre enfant au consulat marocain en disant que votre enfant s’appelle Victoria ou Antonio !!! Je vous jure que vous n’allez pas être déçue.
Bref, ce qui me dérange, c’est que, OUI, mon mari est marocain, mais nous ne devrions pas être obligés de tout ramener à l’islam (témoins musulmans, prénoms musulmans…).
Franchement, je dois dire que ça donne envie d’obliger les marocains à "franciser" leur prénom et de se convertir s’ils veulent épouser des européennes.
Je sais c’est trash comme propos mais avouez qu’ils nous mettent aussi au pied du mur avec leur loi à la C—
Voilà, désolée, j’ai vidé mon sac, et je sais que forcément ça va choquer, mais si vous pouvez m’expliquer, peut-être que ça m’aiderai à me faire à cette idée.
Je vous embrasse
Isabel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
younval44
Membre disparu! Mais où est-tu?
Membre disparu! Mais où est-tu?
avatar

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 63
Localisation : nantes
Consulat : feminin(valerie) et masc(youness)
Vos démarches Actuelles : marocaine (fes)
Votre origine : 0
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: isa je vais t'expliquer avec les explication de mon mari   Mar 21 Mar 2006 - 15:43

nous on y est passe et on a du effectivement avec deux temoins musulmans si le mariage civil francais n'a pas eu de temoins musulmans car la loi marocaine et basee sur la religion donc il faut que des musulmans temoignes (ils temoignent par rapport a la religion) : il n'y a pas de mariage civil au maroc tout passe par la loi basee sur la religion
nous on l'a fait il y a dix jour et ca a ete la galere pour trouver deux temoins musulmans
mais dans l'acte en fait ils font referencent en la religion musulmane mais c'est tout donc il faut deux temoins qui connaissent cette loi et t'expliquent aussi a ce moment que ton mari a la charge de la famille dans tous les termes !
et en plus ils transferent la date du mariage selon le calendrier musulman on est en 1427 ca fait drole quand il dit aujourd'hui jour mois et 1427 du calendrier musulman
oui c'est dur mais c'est comme ca ! on n'a pas le choix : prevoit aussi un extrait d'acte de naissance de vous deux avec tes papiers ils vont te le demander et les pieces d'identites de chacun de vous et des temoins musulmans
comme je te l'ai dit c'est dur a trouver les temoins surtout que nous nous ne sommes pas dans la meme ville que le consulat alors pas cool pour trouver (ca a ete des contacts d'ancien copains de mon mari dont un avait demenage sur le lieu du consulat mais on a ete chercher jusqu"a l'autre bout de la france dans les relations de mon mari pour trouver des gens ici pour temoigner ! et bien sur musulmans!! )
bon courrage a vous et courrage vous allez y arriver
bonne journee
valerie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabel28
Activité exceptionnellement active
Activité exceptionnellement active
avatar

Féminin
Nombre de messages : 756
Age : 47
Localisation : Ile-de-France
Consulat : Portugaise / Marocain
Vos démarches Actuelles : Mariés et vivons ensembles
Votre origine : 0
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro   Mar 21 Mar 2006 - 16:32

Bonjour Valérie,
Je suis contente de savoir que tu as enfin pu faire valider ton mariage auprès des autorités marocaines.
Je comprends qu'il n'y a pas de séparation entre l'état et la religion et c'est justement ça qui me gêne.
Comment t’expliquer !!! :scratch:
Aujourd’hui vous êtes à l’aube de votre histoire d’amour. Tout va bien, et que Le Tout Puissant veille sur tous les couples et sur toutes les belles histoires d’amour.
Mais admettons, un jour, rien ne va plus.
Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai peur d’avoir à subir d’une manière ou d’une autre la Moudawana.

Je cite :
« Le code de la famille comporte par ailleurs de nouvelles dispositions relatives notamment aux divorces prononcés par les tribunaux étrangers, en stipulant que les verdicts rendus par ces juridictions ne sont exécutoires que s'ils émanent d'un tribunal spécialisé et qu'ils ne sont pas en contradiction avec les dispositions du code de la famille. »
Désolée, mais ça fait peur. :affraid:
Je vis en France, alors pourquoi le verdict rendu doit-il être en conformité avec les dispositions du code de la famille ?
NON, Vraiment désolée mais ça ne me donne pas envie de valider mon mariage auprès des marocains.

Mais bon, je sais qu’un jour ou l’autre mon mari va me demander de régulariser notre situation auprès des autorités vu que l’on attend le deuxième enfant et que vis-à-vis du Maroc, mon chéri est encore célibataire et sans enfants. Ce jour là je sens que ça ne va pas le faire !!! 🇳🇴
Bisous
Isa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
younval44
Membre disparu! Mais où est-tu?
Membre disparu! Mais où est-tu?
avatar

Féminin
Nombre de messages : 211
Age : 63
Localisation : nantes
Consulat : feminin(valerie) et masc(youness)
Vos démarches Actuelles : marocaine (fes)
Votre origine : 0
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: renseignes toi aupres de princesse qui connait les lois   Mar 21 Mar 2006 - 17:01

marocaines mais je crois que si j'ai pige ce qu'elle m'a dit c'est les lois du 1er pays dans lequel on vit qui s'applique : en plus en tant que couple mixte marie en france tu peux aussi divorcer en france et faire transcrire le divorce aupres du maroc
mais ce n'est pas encore la cas : tu attends ton second enfant alors ne parles pas de divorces
nous on l'a fait car on souhaite tous les deux que quand on aura des enfants ils soient reconnus aussi au niveau marocain car quand on va la bas pour des vacances ca sera mieux que lui soit le pere au niveau de la loi

essaye de voir avec princesse elle connait la nouvelle loi marocaine elle pourra peut etre te rassurer sur les couples mixtes : mais je sais que la femme a des droit au niveau d'un eventuel divorce au maroc: j'aime pas parler de ca (je suis divorcee 'y a quelques mois et je ne souhaite pas remettre ca :face: )

mais renseignes toi vis a vis de tes craintes car si on peut te rassurer c'est bien
bisous et bon courrage

au consulat c'est deprimant quand on ne connait pas l'arabe ils causent et on n'y pige rien heureusement que cheri a traduit car le mec du consulat parlait tres peu francais :suspect: pourtant il est en france !!

bisous
val
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isabel28
Activité exceptionnellement active
Activité exceptionnellement active
avatar

Féminin
Nombre de messages : 756
Age : 47
Localisation : Ile-de-France
Consulat : Portugaise / Marocain
Vos démarches Actuelles : Mariés et vivons ensembles
Votre origine : 0
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro   Mar 21 Mar 2006 - 17:25

Grâce à Dieu, c’est pas du tout d’actualité le divorce, mais quand je vois la condition de la femme au Maroc et ce quelles subissent les pauvres !!!! Franchement, ça me fait mal au cœur pour elles.
Il me semblait bien avoir compris que normalement, c’est le pays où tu vis qui applique la loi en vigueur s’il y a séparation, mais je dois avouer que ça fait peur quand même, vu le petit paragraphe sur la conformité avec la Moudawana.
Enfin, j’attends patiemment que la spécialiste du mariage franco-marocain, notre princesse, m’éclaire sur ce point.
Et puis comme je l’ai dit, ce n’est pas du tout d’actualité, mais parfois, la vie nous réserve de vilains tours.
Et comme on dit :
Um homem avisado vale por dois / Un homme averti en vaut deux

Bisous
Isa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro   

Revenir en haut Aller en bas
 
comment faire reconnaitre le mariage francais aupres du maro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire une croix pour indiquer le décès
» Entrée à l'école sans BCG : comment faire ?
» Allaitement et reprise du travail : comment faire accepter les biberons ?
» Comment faire les semis qui réclament beaucoup de chaleur ?
» Comment faire pour ne plus voir le bandeau publicitaire de votre site ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ZM1Archive :: Le Consulat :: Les différentes démarches et la paperasserie selon les pays-
Sauter vers: